Massage technique

Massage technique


Massage technique

Le massage Suédois
Alliant fermeté et douceur, le massage suédois s’exécute principalement sur la musculature et agit sur les muscles, les articulations, la peau, la respiration et le système nerveux. Souvent associé au conditionnement physique, il a aussi des effects sur la santé intégrale de la personne.

Le massage Suédois (à l’huile)
Le massage Suédois s’exécute avec fermeté et douceur après avoir appliqué une fine couche d’huile. Le massage Suédois agit principalement sur la musculature, les articulations, la peau, la respiration, la circulation et sur le système nerveux.
Le massage sur chaise (avec ou sans huile)

Le massage sur chaise (voir image) s’apparente au massage Suédois à la différence qu’il peut être fait par-dessus les vêtements si l’huile n’est pas utilisée. Cette technique est très bien adaptée aux femmes enceintes et les personnes ayant des maux de dos difficiles à traiter sur table. Cette technique permet de travailler en profondeur la musculature.

Le massage Califorien
Le massage califorien est composé de mouvements fluides, continus et enveloppant, de longs elleurages et pétrissage et de mouvements glissés pouvent aller en profondeur dans les tissus afin de dénouer les tension. Il augmente la conscience du corps et permet d’atteindre un état d’ouverture, de détente et d’abandon. Il favorie la communication donneur-receveur.

Le massage Califorien (à l’huile)
Le massage Californien est un massage corporel à l’huile qui favorise à la fois le travail musculaire et la relaxation. Il est composé de mouvements fluides, continus et enveloppants, de longs effleurages et pétrissages et de mouvements glissés pouvant aller en profondeur dans les tissus afin de dénouer les tensions.

Le massage Esalen
Massage basé sur la douceur, la lenteur et surtout sur l’intuition, il aide à reconnaître les sensations, les perceptions et les émotions. Cette approche repose sur le contact et sur la qualité de l’écoute, de la présence et de la sensibilité à la personne massée. Caractérisé par l’absence de technique manipulatoire précise, il vise à développer l’intuition et incite à l’état méditatif.

Le massage néo-reichien
Fondé sur les théories de Wilhem Reich et d’orientation psychocorporelle, ce massage aide à relâcher les tensions musculaires chroniques et à retrouver sa vitalité et la sensation de plaisir dans le corps. Le massage se fait de la tête vers les pieds, du centre vers la périphérie, et est centré sur les anneaux de tension spécifiques. Il s’accompagne d’un travail de respiration qui encourage le client à sentir les émotions retenues dans la mémoire corporelle.

Le drainage lymphatique
Permet l’élimination des toxines, active la synthèse des protéines et augmente la force du système immunitaire par une technique de pression douce. Très bénéfique dans le cas de rétention d’hydrique.

Polarité
Cette technique créée par le Dr Randolf Stone permet d’harmoniser l’énergie des corps physique, émotionnel, mental et spirituel (chakras) et de remettre en circulation l’énergie vitale d’un être humain. Par une connaissance approfondie des cinq éléments : terre, eau, feu, air et éther ; nous apprenons à mieux nous connaître, à lâcher-prise, à faire confiance à notre intuition et à aider quiconque désirant garder, restaurer ou retrouver un bien-être.

Psycho-Énergie
L’Arbre de Séphiroth est un mandala contenu dans notre corps physique qui replace la structure osseuse et en régénère la moelle. Cet arbre de vie assure notre ancrage terrestre avec tout notre potentiel de lumière universelle où le tube d’énergie (du Reiki) deviendra un pur canal.

Réflexologie
Cette approche permet de connaître les points réflexes correspondant à toutes les parties du corps se retrouvant sur les pieds. Cette technique d’acupression déclenche les mécanismes d’auto-régénération et de détente profonde.

Point trigger
Thérapie neuromusculaire visant à dénouer les points de tension à l’intérieur des muscles. Complément utile en massothérapie, particulièrement pour la clientèle souffrant de douleurs musculaires et articulaires.

Le massage avec pierres chaudes
Par l’utilisation des pierres chaudes et/ou froides ou encore des pierres de couleur pour les chakras, ce type de massage est thérapeutique et énergétique à la fois. Il stimule les corps physique, mental et spirituel et permet de retrouver harmonie et paix intérieure.

Le massage pour bébé
Toucher et communiquer avec le bébé au delà des gestes quotidiens. Ce type de massage a pour objectif de créer une routine complète pour masser bébé et enfant. L’apprentissage de cette technique vous fera découvrir les bienfaits du massage. Très aidant pour soulager les coliques, les difficultés intestinales, la fièvre, la congestion et favoriser la relaxation des parents et de bébé.
Le massage pour femme enceinte
La femme enceinte requiert une attention particulière durant la grossesse. Les nombreux changements corporels provoquent souvent des tensions, des douleurs et lombalgie. Le massage chez la femme enceinte apporte des effets bénéfiques puisqu’elle décongestionne les muscles, favorise la circulation et rend les tissus plus souples.

Le massage Chinoise
Le massage de l’énergie yin et yang et de la façon dont ces courants circulent dant le corps humains. Familiarisation avec le principe des cinq éléments. Apprentissage des différents méridiens et leurs liens avec la réflexologie dans la circulation de l’énergie.

Le massage Sportif
Le massage sportif permet de s’adresser aux besoins particuliers du sportif oude toute personne physiquement active. Il contribue d’une manière très efficace au maintien du tonus musculaire, à la préparation à des activités de tout genre et à la récupération après l’effort. Combiné au massage à l’huile, il produit des effets remarquables.

Le massage Shiatsu
Le massage shiatsu plonge ses racines dans la longue tradition orientale de la médecine chinoise. Il vise à assurer la bonne circulation de l’énergie vitale dans le corps, principalement dans les circuits d’énergie qui englobent tout le corps et qu’on appelle méridiens. Ces méridiens supervisent nos diverses fonctions physiologiques et psychologiques. Le thérapeute pratique des pressions sur des points de ce réseau énergétique avec ses pouces, ses paumes, ses mains, ses coudes ou ses genoux et peut exécuter des mobilisations et des étirements afin de favoriser la circulation de l’énergie vitale selon les besoins du client. Le massage se fait sans huile et le client peut rester vêtu, s’il le désire

Posted in Kinésithérapie, Massothérapie, Orthothérapie | Tagged , , , , , , , , , , | Leave a comment

Massothérapie, Définition de la massothérapie

Massothérapie,  Définition de la massothérapie


La massothérapie est une des plus anciennes thérapies contre les douleurs physiques. Voir clinique de massothérapie de la CPMDQ.

massothérapie n. f.

Définition : Emploi thérapeutique du massage.
[Office de la langue française, 1999]
massothérapeute n.
Définition : Personne qui donne des soins thérapeutiques corporels tels que massages et traitements (compresses, exposition aux lampes à infrarouge ou à rayons ultraviolets, bains à remous, etc.) en vue de corriger les troubles physiques du corps humain. [Office de la langue française, 1999]

http://www.granddictionnaire.com/BTML/FRA/r_Motclef/index1024_1.asp

La massothérapie est une des plus anciennes thérapies contre les douleurs physiques. C’est un traitement thérapeutique qui consiste à traiter ou soulager les douleurs d’une personne par des manœuvres effectuées avec les mains et différents onguents ou huiles thérapeutiques. Les soins en massage peuvent faire appel à plusieurs techniques dont le but visé est la relaxation de groupe musculaire et la détente de la personne dans l’optique de la santé globale.

Par le massage on prend conscience des tensions inscrites dans son corps, et dans le corps de l’autre. Ces tensions sont le résultat de conflits, de stress, de fatigue, de mauvaise posture, etc… La massothérapie est l’application d’un ensemble de techniques qui visent le mieux-être des individus grâce à l’exécution de mouvements des mains sur les différents tissus vivants. Cette thérapie agit entre autres sur la peau, les muscles, les tendons et les ligaments (ces tissus sont appelés communément tissus mous) et vise tant le bien-être physique que psychique, puisqu’ils sont intimement liés.
Par le massage, elles se réduisent et s’éliminent doucement. On défait des “noeuds” tant physique que psychiques et ce, pour le plus grand bien-être de corps et de l’esprit, évitant ainsi les accumulations de tensions qui éventuellement mèneront à des douleurs musculaires et articulaires, ou à des pathologies diverses.

Le traitement par massages thérapeutiques lui intervient dans des cas très spécifiques.

Le mot massage prend ses racines du grec, de l’hébreu et de l’arabe signifiant presser légèrement, palper, pétrir et plus globalement : TOUCHER. On retrouve des traces du massage jusqu’à 3000 ans avant Jésus Christ.

Posted in Kinésithérapie, Massothérapie, Orthothérapie | Tagged , , , , , , , , , , | Leave a comment

Massothérapie, un ensemble de techniques de massage

Massothérapie, un ensemble de techniques de massage


La massothérapie englobe un ensemble de techniques de massage qui, malgré leurs différences de philosophie et de manipulations, partagent un certain nombre de principes et de méthodes ayant pour objectif de favoriser la détente (musculaire et nerveuse), la circulation sanguine et lymphatique, l’assimilation et la digestion des aliments, l’élimination des toxines, le fonctionnement des organes vitaux et l’éveil à une conscience psychocorporelle.

La massothérapie agit au niveau musculaire, ligamentaire et circulatoire. Les techniques sont choisies en fonction des besoins de l’individu.

Buts de la massothérapie[modifier]

  • Détente et relaxation
  • stimuler la circulation sanguine et lymphatique
  • secréter des endorphines (calme la douleur)
  • rééquilibrer les courbures
  • régulariser les fonctions circulatoire, respiratoire et digestive
  • activer le corps
  • éliminer les toxines
  • briser ou prévenir les adhérences
  • diminuer les douleurs musculaires
  • diminuer le stress
  • diminuer les tensions musculaires

Historique[modifier]

Le mot « massage » apparaît dans le vocabulaire français au xixe siècle. Le terme vient du grec massein (en hébreux mashesh et en arabe mass) et signifie presser légèrement, palper, pétrir. Des textes et des illustrations démontrent que le massage faisait partie de la médecine traditionnelle chinoise, vieille de quatre mille ans, ainsi que de la médecine ayurvédique de l’Inde. En Occident, la pratique date de l’époque gréco-romaine. Chez les Grecs, passionnés par la beauté et l’éducation physique, le massage s’inscrivait dans la culture populaire. Il était de coutume dans les gymnases et les palestres de faire suivre un bain d’une bonne friction avec des huiles. Hippocrate (460-377 av. J.-C.), le médecin grec qui a marqué la médecine occidentale jusqu’auxviiie siècle, l’utilisait comme méthode de traitement. Chez les Romains, le massage n’avait aucune connotation scientifique. Il se pratiquait dans les endroits publics (salles de repos, gymnases, ateliers de massage), mais ces lieux mal fréquentés se transformèrent en lieux de débauche, ce qui contribua à la mauvaise renommée. Au Moyen Âge et durant une bonne partie de la Renaissance, le massage fut proscrit par le clergé. Ce n’est que vers la fin de la Renaissance que des médecins mirent de côté ces histoires anciennes et réintroduisirent la pratique.

Depuis la découverte de la circulation sanguine par Harvey, au xviie siècle, jusqu’à Piorry, qui fut le premier en 1818 à entreprendre des recherches sur les effets du massage, la massothérapie n’a cessé d’évoluer, de faire sa place dans la société et de s’intégrer dans les soins de santé. De 1960 à 1970, alors que la médecine moderne prend un grand virage technologique et pharmacologique, on assiste à une véritable renaissance de la médecine holistique et des techniques de massage et de travail corporel.

Aux États-Unis, la reconnaissance de la profession remonte à 1943, au moment où une classe de finissants du College of Swedish Massage à Chicago décident de former une association qui s’appelle aujourd’hui l’ American Massage Therapy Association (AMTA). Actuellement, la massothérapie est réglementée dans 19 états américains, dans deux provinces canadiennes, dont l’Ontario et la Colombie-Britannique, tandis qu’en Europe, ce sont les professions de kinésithérapeute et de masseur-kinésithérapeute qui sont reconnues. En Allemagne, la pratique est couverte par le régime d’assurance maladie et, en Chine, elle est complètement intégrée au système de soins de santé si bien que l’on trouve un service de massothérapie occupant deux étages de l’un des hôpitaux de Shanghai.

Types de massage[modifier]

Acupression[modifier]

L’acupression dérive de la médecine traditionnelle chinoise. Cette méthode consiste à masser les points d’acuponcture à l’aide de doigt ou de main. Cette technique s’adresse au maux spécifiques dans le but de soulager rapidement et quelquefois temporairement. L’acupression aide pour le stress, la fatigue les maux de tête et de dos, allergie et problème circulatoire.[réf. nécessaire]

Californien[modifier]

Créé par Margareth Elke, ce type de massage est un mariage entre le massage suédois et Esaelen. Le but est de reprendre contact avec le corps et ses émotions et d’atteindre l’état de détente et d’abandon favorisant l’harmonie entre le corps, les émotions, le mental et le plan spirituel. Le massage californien aide à un meilleur équilibre intérieur et active la circulation sanguine et énergétique. Il procure une grande détente en débloquant les nœuds et tensions.

Drainage lymphatique[modifier]

Créé par le dr Vodder et son épouse en Allemagne. C’est une technique très précise, directionnelle et rythme composée de pressions exécutées avec précision. Avec les microscopes électroniques, on a pu démontrer que les bienfaits de sa massage ont grandement évolué depuis son origine[réf. nécessaire]. Notre corps contenant un liquide nommé lymphe (celui-ci est riche en vitamine minéraux, hormone, acide gras, qui en circulant nourrit le corps et élimine les déchets) et ce type de massage travail directement sur ce liquide. Il est efficace dans le cas d’obésité, d’insomnie, oederme, stress, fatigue[réf. nécessaire]. Ce type de massage est extrêmement complexe à maîtriser mais ces bienfaits seraient énormes. Il est purifiant régénérant décongestionnant, il s’attaque à la cellulite à la rétention de l’eau au gonflement de paupières, il aide le foie, l’intestin, la rate, prévient les ennuis circulatoires, améliore la santé de la peau[réf. nécessaire]. Il prévient beaucoup de problèmes circulatoires, comme les varices, la couperose,les douleurs dans les jambes et la froideur des mains et des pieds.

Esaelen[modifier]

Massage lent doux basé sur l’intuition. Requiert une bonne capacité d’écoute du corps.

Iridologie[modifier]

Le dr Ignatz von Peczely a découvert un jour une correspondance entre l’iris de ses patients et leur santé. Donc après plusieurs études[réf. nécessaire], ils ont mis au point une charte de l’œil. En iridologie, on peut connaître l’état de tout l’organisme et ses faiblesses par la seule observation des signes des yeux. Ils observent les taches, la couleur, la grosseur de l’iris et beaucoup d’autres signes.

Polarité[modifier]

créé par le dr Randolphe Stone La polarité vise à harmoniser l’énergie vitale dans l’organisme pour préserver ou améliorer la santé. En renforçant l’énergie du corps et le lien corps-esprit, cette thérapie prétend tirer profit des forces naturelles d’autoguérison présentes dans tout être humain. De prime abord, elle peut donner l’impression d’un massage très délicat.

L’intervenant en polarité ne cherche pas à transmettre à son patient une énergie extérieure, comme c’est le cas dans le Reiki, par exemple. Son action vise plutôt à rééquilibrer ou à remettre en action l’énergie de son patient. En fonction des circuits énergétiques qu’il désire réharmoniser, le praticien place simplement ses mains sur des endroits précis du corps ou y exerce de légères pressions. Différents protocoles et chartes permettent de déterminer sur quels circuits travailler, en fonction des buts recherchés. Le thérapeute demeure constamment centré, non directif et empathique. Par exemple, son intervention ferait en sorte qu’une énergie bloquée entre la tête et le bassin se remette à circuler plus librement et que les processus d’autoguérison se réactivent.

Le massage du bébé[modifier]

Si vous disposez d’ouvrages ou d’articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l’article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références ». (Modifier l’article)

Des recherches[Lesquelles ?] ont démontré que :

  1. Les bébés massés par leur père gratifient plus volontiers celui-ci de contact visuel, de sourire, de vocalisation de câlin
  2. Les bébés qui reçoivent des massages régulièrement sont plus actifs, vigilants, réveillés pendant de plus longue période
  3. Les enfants massés sont moins stressés donc pleurent moins
  4. ils s’endorment lorsqu’ils sont mis au lit
  5. prennent plus de poids
  6. sont plus faciles à calmer
  7. ont un meilleur caractère sur le plan affectif et social

Celui ci est bénéfique pour le bébé.

  • il stimule fortifie et régularise tous les systèmes
  • aide au développement de l’Intelligence
  • aide à faire l’équilibre entre le stress et la relaxation
  • aide au développement de la conscience corporelle
  • aide à l’Absorption de la nourriture
  • favorise le lien d attachement
  • soulage les symptômes de l’asthme relié a l’anxieté

Celui ci est bénéfique pour les parents.

  • il augmente le taux de prolactine
  • diminue le taux de cortisol
  • augmente l’estime de soi
  • permet d’être à l’écoute du bébé
  • apporte bonheur et détente
  • établi une bonne communication
  • aide à développer le respect
  • favorise le lien d’attachement
Posted in Massothérapie | Tagged , , , , , , , , , , | Leave a comment

Massothérapeutes sans frontières

Massothérapeutes sans frontières

La FQM innove avec le projet Massothérapeutes sans frontières qui vise à améliorer, par la massothérapie, les conditions ou l’état de santé de populations vulnérables. La FQM privilégie les projets touchant des pays en voie de développement ou victimes de catastrophe naturelle. Le soutien peut se faire directement en offrant du massage, mais aussi, par exemple, en enseignant aux parents comment masser leurs enfants.

Date limite pour le dépôt des dossiers : extension du délai jusqu’au 31 janvier 2013

Nous retiendrons tous les projets qui auront lieu avant décembre 2013. Si le vôtre est prévu à une date ultérieure, nous vous invitons à déposer une demande l’an prochain. Toutes les demandes doivent être envoyées à sonia.zennaf@fqm.qc.ca en format Word. Le destinataire enverra un accusé de réception.

Bourses : 2 bourses de 2 000 $

Chacun des deux projets retenus recevra une bourse de 2 000 $.

Critères d’admissibilité :

Être membre actif de la FQM au moment de déposer la demande ainsi qu’au moment où aura lieu le projet.
Un projet peut réunir plusieurs massothérapeutes agréés. La bourse de 2 000 $ sera alors répartie entre les massothérapeutes impliqués.

Présentation des demandes

Plutôt que d’utiliser un formulaire, la FQM vous demande de soumettre un document de 2 à 5 pages (format Word) dans une forme libre. Celle-ci vous permettra de développer certains aspects plus que d’autres, selon ce que vous désirez mettre en valeur.

Votre document doit cependant contenir tous les éléments suivants :

Une présentation de vous et votre cheminement en massothérapie.
Ce qui vous a amené à déposer ce projet et ce qu’il représente pour vous, sur le plan professionnel et/ou humain.
Le projet en tant que tel (cette partie doit être la plus développée) : présentation détaillée, objectif, échéancier, déroulement, lieu(x), personnes ressources, combien de personnes vous pensez masser (approximativement), autres sources de financement, etc. Vous aurez à fournir des pièces justificatives sur demande.

Le processus d’évaluation

Un comité de sélection se réunira au mois de janvier pour juger de chacun des projets et annoncer les gagnants en février 2013. Notez que le fait d’être à l’extérieur du pays au moment de l’annonce des lauréats ne nuit pas à vos chances d’obtention de la bourse.

Quelques conseils dans la présentation

Il est important de mettre de l’avant la massothérapie et démontrer comment votre projet permettra d’améliorer les conditions de vie voire d’accompagner des gens en situation difficile.

La FQM priorise les projets solides afin de s’assurer qu’ils auront bel et bien lieu. C’est pourquoi il vous faut démontrer la solidité et la viabilité du projet.

Si vous êtes capable de démontrer une bonne connaissance du terrain, de la langue, des personnes ressources, des lieux d’hébergement, etc., vous vous démarquerez des autres candidats.

Fondamentalement, ce qui est importe est de présenter un projet bien ficelé qui témoigne d’une excellente préparation.

Obligations des lauréats

À leur retour, la FQM exige des lauréats qu’ils rendent un rapport sur l’expérience vécue, fournissent des photos/vidéos et se montrent disponibles pour la réalisation d’une capsule vidéo sur le programme Massothérapeutes sans frontières (les dates de tournage seront déterminées ultérieurement).

Bonne chance à tous !

Pour toute question, veuillez communiquer avec Sonia Zennaf, analyste et coordonnatrice de projets spéciaux, au 1 800 363-9609, poste 238.

Posted in Uncategorized | Leave a comment